Informer pour une école de qualité

- Advertisement -

Daloa : des classes inclusives ouvertes aux enfants atteints de handicap à la rentrée prochaine

123
Listen to this article

Une réunion de sensibilisation des autorités pour ouvrir dès la prochaine rentrée scolaire (2024-2025) des classes inclusives dans les écoles a eu lieu le lundi 26 février 2024 dans la salle de la Préfecture de la région de Daloa.

À la fin de cette réunion, Mme Traha Sylvie, sous-directrice de l’éducation pour tous à la Direction des écoles des lycées et collèges au Ministère de l’Éducation nationale et de l’alphabétisation, a précisé certains points aux journalistes.

Une vue des officiels présents.

« Ces classes inclusives prendront en compte l’éducation des enfants handicapés sensoriels. Nous savons qu’il y a beaucoup d’enfants handicapés sensoriels à Daloa, qui reçoivent une éducation dans des centres relevant du Ministère de la Protection sociale. Là-bas, l’éducation s’arrête au cours moyen deuxième année (CM2). Alors, une fois qu’ils auront terminé le CM2, comment pourront-ils poursuivre leur formation ? C’est pourquoi nous sommes venus expliquer aux autorités comment ces enfants peuvent accéder à l’éducation au secondaire », a-t-elle déclaré.

De plus, Traha Sylvie a apporté une autre précision. « Il est important de souligner que tous les enfants de Côte d’Ivoire âgés de 3 à 18 ans ont droit à une éducation équitable et non discriminatoire. Il est essentiel de désigner d’abord des établissements d’accueil pour ces enfants et d’installer des cellules d’accueil et d’accompagnement qui leur permettront d’être pris en charge de manière équitable avec tous les autres enfants », a-t-elle ajouté.

Pour conclure, la sous-directrice de l’Éducation pour Tous à la Direction des écoles des lycées et collèges au Ministère de l’Éducation nationale et de l’alphabétisation s’est réjouie de la forte mobilisation de toutes les parties prenantes, qui doivent collaborer pour garantir une meilleure offre d’éducation aux enfants en situation de handicap et aux enfants vulnérables.

Il est à noter que le thème de cette rencontre était « Égalisation des chances d’accès à l’éducation : quelle collaboration pour la mise en œuvre de l’éducation inclusive ». Cette réunion était présidée par le secrétaire général 2, Yaya Bamba, représentant le préfet de la région, préfet du département de Daloa.

Donatien Zean

- Advertisement -