Informer pour une école de qualité

- Advertisement -

Haut Sassandra : l’AFESHS en conclave pour relever le niveau des établissements scolaires privés

641
Listen to this article

Une double cérémonie a eu lieu le samedi 16 mars 2024, au Collège Suisse de Daloa (CSD). Il s’est agi de la formation des directeurs des études et des professeurs suivie de la réunion de l’Association des Fondateurs des établissements scolaires du Haut Sassandra (AFESHS).

Sur la formation des directeurs des études et des professeurs qui est à sa 4ème  édition, Kabla Ouellé Nelson, président de l’AFESHS a expliqué les objectifs de cette formation.

« C’est de faire en sorte que dans les établissements privés, même si nous n’avons pas des professeurs comme des professeurs de l’enseignement général du public qui font deux ans à l’école normale supérieur (ENS), nous n’avons pas leurs compétences, mais nous voulons nous rapprocher parce qu’on évalue. On  n’évalue pas l’élève du public, on évalue tous les élèves en même temps », a-t-il expliqué.

Le pdt de Afes-HS Kabla Ouellé Nelson, remettant un certificat de reconnaissance à Kah Patrice.

Et le président Kabla Ouellé Nelson a ajouté qu’ils le font parce qu’ils ne veulent pas que l’enseignement privé tire vers le bas  les résultats scolaires. « Donc notre objectif, c’est de relever le niveau des Établissements privés », a-t-il affirmé.

Quant au directeur régional de l’Education nationale et de l’alphabétisation, Georges H.L, il a apprécié l’initiative des Fondateurs relativement à la formation. « Il faut nécessairement encourager ces personnes-là. Nous voulons une école de qualité et quand on veut une école de qualité, on parle de formation. C’est pour cela, je suis venu pour les encourager », a déclaré le directeur régional de l’Education et de l’alphabétisation.

Il a, par ailleurs ajouté que « madame le ministre parle d’école de qualité, mais la qualité aussi passe par la formation. Et comme nous sommes au privé, c’est un monde un peu difficile où il y a un certain désordre qui règne. Mais si ces Fondateurs peuvent se réunir et se former et puis vraiment tendre vers l’idéal, je ne peux que les encourager. »

Il faut noter qu’avant ces interventions, le Vice-président de ladite structure, Patrice Kah, fondateur du Collège Secondaire Suisse Daloa(CSD), a souhaité la traditionnelle bienvenue à ses collègues en tant que hôte. La remise de certificat de reconnaissance à plusieurs personnes a mis fin à la cérémonie. Il faut noter que le préfet de région, préfet du département de Daloa a été représenté par  Kenan Gonkanou, chef de division à la Préfecture de Daloa.

Donatien Zean

- Advertisement -