,Le site de réference du monde de l'éducation en Côte d'Ivoire

Lancement des épreuves du CEPE 2022

Examen du CEPE 2022 : l’assurance de Mariatou Koné contre la tricherie

Spread the love

La ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, Prof Mariatou Koné, a officiellement lancé, le mardi 7 juin 2022 les épreuves écrite du CEPE et de l’entrée en 6ème de l’examen du CEPE 2022. C’était au groupe scolaire EPP Gonzagueville dans la commune de Port-Bouët.

La ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation s’est, pour la circonstance, rendu dans trois classes pour d’abord ouvrir le paquet des épreuves et ensuite elle a prodigué des conseils aux candidats. « Chacun a eu son papier. N’ayez pas peur. Concentrez-vous. Et puis vous écrivez ce que vous savez. Vous écrivez ce que vous avez appris. Vous avez compris ? Ne trichez pas. Ne regardez pas sur le voisin. S’il y a un grand qui rentre ici pour vous dire quelque chose, chassez-le. Si un grand écrit quelque chose au tableau, ne recopiez pas. Parce que c’est pour vous distraire, c’est pour vous mettre sur le mauvais chemin qui est le chemin de la tricherie », a conseillé Mariatou Koné la ministre de l’Education national a encore demandé aux candidats en sa présence d’écrire ce qu’ils savent, ce qu’ils ont appris en classe. « Ce que vous avez bossé comme leçon, écrivez ça. OK ? », a-t-elle demandé. Après la réponse des candidats qui ont répondu « oui madame », elle a souhaité « bonne chance à tous, bonne chance à toutes. »

Mariatou Koné rassure : « malgré tout ce qui est mis en place par les fraudeurs, nous arrivons à les attraper »

Après avoir parcouru ces trois classes avec sensiblement le même message, Mariatou Koné s’est entretenue avec la presse. « Cette année, près de 704 000 candidats répartis dans 2 613 centres. La particularité de ce que nous constatons pour ce centre, il y a plus de filles que de garçons. Nous en sommes très heureuse. Nous souhaitons bonne chance à tous les candidats. Nous avons donné quelques conseils. Des conseils « qu’ils se concentrent, qu’ils ne se précipitent pas. Et nous avons surtout insisté sur le fait que c’est juste évaluation. Evaluer leur niveau, leur performance ce qu’ils ont appris au cours de l’année. ».

Le préfet d’Abidjan, le maire de Port-Bouët (en costume)… étaient aux côtés de Mariatou Koné.

Au sujet de la lutte contre la tricherie à cet examen du CEPE 2022, elle a indiqué que « c’est notre crédo quotidien. » Satisfaite de la stratégie de lutte contre la tricherie, Mariatou Koné a déclaré que « la satisfaction est que malgré tout ce qui est mis en place par les fraudeurs, nous arrivons à les attraper. L’année dernière, nous avons démantelé des réseaux comprenant des enseignants eux-mêmes. Quelques parents d’élèves, des anciens élèves, des propriétaires de cabines et tout ça qui traînent aux alentours des écoles. Il y en a qui pensent qu’ils ont un système Whatsapp performant qui fraudent à travers ça. Mais l’année dernière, nous avons réussi à démantelé ça. Je voudrais dire aux candidats de ne pas se fier à ces individus. Parce que ce ne sont pas des personnes qui leur rendent de services. » « Donc, la lutte contre la tricherie continue. Tolérance zéro. Tant qu’il aura des tricheurs, nous allons continuer à les combattre », a précisé la ministre Mariatou Koné. Elle a, d’ailleurs, indiqué aux journalistes que « les candidats eux-mêmes sont en train de comprendre. Les parents d’élèves comprennent. De ce que nous avons entendu, les enfants ont étudié. Nous attendons les résultats. »

L’inspectrice en charge du centre.

Pour ce qui concerne les erreurs subvenues dans le choix des épreuves au niveau du BEPC 2021 dans certaines matières, la première responsable de l’Education nationale et de l’alphabétisation en Côte d’Ivoire a rassuré les journalistes. « Nous avons pris toutes les dispositions. Et nous faisons confiance à nos collaborateurs. Et nous prions à nos collaborateurs cette année », a-t-elle affirmé.

Les élèves étaient présents pour affronter les épreuves.

Il faut noter que le Groupe scolaire EPP Gonzagueville, pour cet examen du CEPE 2022 a été reparti en deux (2) centres, pour les 5 groupes scolaires (1 à 5). Selon l’inspectrice, ce sont 784 candidats qui ont composé dans ces deux centres dont 725 filles et 359 garçons.

Il faut noter que les candidats ont composé dans les épreuves d’Exploitation de texte, Eveil au milieu, Orthographe et Mathématiques. Les résultats sont prévus le 21 juin prochain sur le plan national.

Pour ce lancement officiel, la ministre Mariatou Koné avait à ces côtés, le préfet d’Abidjan, le premier magistrat de la commune de Port-Bouët, Emmou Sylvestre, et d’autres personnalités du monde éducatif.

Il faut noter qu’après le CEPE, les élèves de troisième affrontent les épreuves orales d’anglais, de français, d’espagnol ou d’allemand depuis le mercredi 8 juin 2022.

Benoît Kadjo

(Visited 103 times, 1 visits today)

Spread the love