,Le site de réference du monde de l'éducation en Côte d'Ivoire

Championnat panafricain interscolaire de la CAF : La section ivoirienne lancée

Spread the love

La ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, a décidé de prendre une part active à la réussite du projet de la Confédération africaine de football, dénommé « Championnat panafricain interscolaire ». Ce championnat a pour objectif de promouvoir le football en milieu scolaire par la détection de talents depuis les écoles africaines.

Cette compétition doit mettre aux prises les équipes des écoliers des écoles africaines réparties dans six (6) zones du continent jusqu’à une finale continentale. En plus d’aider à détecter de jeunes talents dans les écoles, ledit championnat scolaire panafricain devrait permettre de contribuer à améliorer des vies, d’insuffler des valeurs positives auprès de la jeunesse, de promouvoir la santé et la cohésion sociale par le biais du football durant le cursus scolaire. Le 7 avril 2021, le ton de ce projet de la Caf du président Patrice Motsepe a été donné en terre Congolaise à travers la signature, à Kinshasa, d’un protocole d’accord entre la Caf, la FIFA, la Fédération congolaise de football association (Fecofa) et le gouvernement de la RDC.

Après la RDC, la Côte d’Ivoire vient de recevoir les premiers responsables de la CAF et de la FIFA. D’abord, reçus en audience, le mardi 04 mai 2021, par le président ivoirien Alassane Ouattara, Patrice Motsepe, président de la Caf, et Gianni Infantino, président de la Fifa, ont tenu a expliqué au premier citoyen ivoirien les biens fondés de ce projet qui est de permettre à la Côte d’Ivoire de briller en Afrique et dans le monde. Mais également, ce championnat permettra à la Côte d’Ivoire d’être soutenue au plan infrastructurel par la FIFA. C’est fort de cela que la ministre Mariatou Koné, qui a décidé de participer au rayonnement de l’Ecole ivoirienne, n’a pas voulu se faire compter la cérémonie de lancement dudit championnat en terre ivoirienne.

Elle était effectivement présente, le mardi 4 mai 2021, au Lycée moderne d’Abobo, pour le lancement de ce championnat aux côtés des ministres Danho Paulin, de la Promotion des sports et du développement de l’économie sportive, Mamadou Touré, en charge de la Promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique, porte-parole adjoint du gouvernement, et de Mariam Dao Gabala, présidente du Comité de la normalisation de la Fif. En présence, bien sûr, des présidents de la CAF et de la FIFA.

Il faut noter que ce championnat panafricain interscolaire est une occasion pour recruter de jeunes arbitres et de recrutement des jeunes talents, tant chez les jeunes garçons et chez les jeunes filles, qui veulent embrasser la carrière de footballeurs ou footballeuses. Le sport étant également un moyen de réussite, il faut s’attendre à voir très bientôt des successeurs de Didier Drogba, Yaya Touré, de Gervinho…

Benoît Kadjo  

(Visited 27 times, 1 visits today)

Spread the love